par Margot
accèdez à nos discussions
Mon fantasme de femme : Etre Dominée / Soumise

Margot - Dominer


Pour Margot, la domination, c’est devenue un style de vie dans ses rêves. « Je n’aimerais pas agir comme cela avec mon compagnon. Je crois que son côté « alpha mâle » n’apprécierait pas. Pouvoir vivre librement de cette attirance dans mes fantasmes me suffit. D’ailleurs, il m’arrive fréquemment d’en parler avec lui. Cela l’amuse ;  d’ailleurs, pour s’amuser, on pratique parfois des petits jeux de rôle comme de mettre un tablier pour jouer la servante dévouée en me servant le petit déjeuner au lit, le dimanche matin. Je joue alors la patronne jamais satisfaite et cela nous fait bien rigoler. Dans mon imagination, les scènes qui se déroulent sont beaucoup plus violentes et explicites. Je m’imagine tenant mon rôle de Maîtresse dans des tenues hyper sexy  face à une classe de jeunes plus ou plus dégourdis mais tous sacrément obsédés. Je pense entre les rangs et m’arrange pour les frôler, je me penche pour vérifier leur devoir en dévoilant largement mes seins et en les menaçant d’être fessés cul nu ou plus vicieux encore d’être mis en punition sous le bureau où ils seront obligés de me lécher le sexe à satiété. Dans d’autres versions, je les aligne tous à la queuleuleu, verge à l’air et les masturbe les uns après les autres en leur interdisant d’éjaculer.  C’est fou comment cette vision me fait jouir.  Je précise que je travaille au service administration d’un lycée. Les rapports avec les enseignants d’un côté et les élèves de l’autre n’est pas évident. Je dois souvent prendre sur moi car j’aurais bien envie d’un piler plus d’un. J’ai fait une demande de mutation mais rien ne vient. Mon compagnon me dit de prendre mon mal en patience. Parfois, je me défoule sur lui car je supporte de moins en moins. Comme je suis jeune et plutôt mignonne, certains adultes mais aussi quelques élèves me font des réflexions carrément pornos. Cela me gêne car je suis plutôt pudique. J’aime avoir des fantasmes, on dit que c’est bon pour la libido mais ce type de fantasme, j’ai du mal à comprendre.  Mon compagnon n’y voit rien de mal. Cela l’amuse même quand je lui raconte que je me rêve en femme dominatrice. Pendant qu’on fait l’amour, il m’a demandé deux ou trois fois de lui raconter une de mes « visions » comme il appelle ça  parce que cela l’émoustille. Moi, j’aimerais dans la vie pouvoir au moins une fois me venger de tous ces types qui m’humilient. »

Comentar este artículo

Comentar este artículo en el foro que debes estar registrado y conectado.

Comentarios (0)



Stéphanie - Etre dominée

« Au lit, j’ai plus du tout envie d’être le chef ! » Dans la vie, Stéphanie est une brillante chef d’entreprise à qui...

Je ne suis jamais passé à l'acte

Oriane est mariée depuis 3 ans et à deux enfants. « Pendant mes 2 grossesses, j’avais du mal à avoir des rapports...